Vendredi 25 avril 2014

Dire trois fois les choses…(Jean 21,15-19)


Lire le texte

Pas besoin de dire trois fois les choses», entend-on couramment autour des tables familiales au moment des repas. Au bord du lac de Tibériade, après le repas, Pierre a pourtant besoin de dire trois fois les choses. Tout d’abord parce que le Christ lui pose à trois reprises la même question. Il faut du temps pour que Pierre prenne la mesure de la question qui lui est posée. Elle n’est pas anodine puisqu’elle met en jeu la dimension de l’amour, qui est intimement liée, dans le quatrième évangile, à celle de la foi. Même si la réponse de Pierre ne varie pas dans sa formulation, j’y vois un approfondissement. La triple réponse de Pierre au Christ ressuscité fait écho à son triple reniement quelques jours plus tôt. En demandant une triple confession d’amour, Jésus permet à Pierre de dépasser son triple reniement. Ce dialogue, dans lequel tout va par trois, débouche sur un rappel de la mission qui a été confiée à Pierre, encore appelé Simon, lors de sa vocation. Pardonné, Pierre se trouve ainsi restauré dans sa fonction de berger. Le travail reste à faire, avec les risques et les souffrances que cela peut comporter.
Prière: Seigneur, tu sais que, comme Pierre, j’ai parfois besoin d’entendre les choses trois ou plusieurs fois pour les intégrer vraiment à ma vie. Merci de ne pas me laisser esquiver à ma guise, mais de me conduire patiemment à un approfondissement de ma foi.  

Référence biblique : Jean 21, 15 - 19

Commentaire du 26.04.2014
Commentaire du 24.04.2014


Ce commentaire a été écrit par un partenaire de Pain de ce jour.
Pour en savoir plus :
- Version papier : abonnement et prix de la brochure
- Présentation de Pain de ce jour