Plus de 500 personnes à table pour le Festin d’Eglise. Recueillement avant le repas (Photo: EERV – Gérard Jaton).

Lausanne, 07.09.2019 – Les conseillers de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV) ont célébré le lancement de la législature 2019-2024, le 7 septembre, autour de la cathédrale de Lausanne. Sous un ciel bleu, plus de 500 d’entre eux sont venus réjouir leurs papilles durant le «Festin d’Eglise» puis leur esprit lors du culte synodal de consécration et d’agrégation.

L’EERV a chanté d’une seule voix

Sur la place de la cathédrale de Lausanne, un fumet de fête a flotté dès midi. Sous l’impressionnante tente qui était installée face au Mudac, le « Festin d’Eglise » a débuté à 13h par trois prises de paroles fortes.

«Reconnaissance et merci ! Parce qu’un jour, vous avez accepté de vous engager, avec vos mains, votre temps précieux, votre énergie, vos talents, dans l’aventure de l’Evangile», a commencé Magda Eggimann, pasteure responsable de l’accompagnement des conseils de l’EERV. Elle s’adressait à plus de 500 personnes, membres d’un conseil paroissial ou régional, de service communautaire ou encore déléguées au Synode.

A sa suite, Marie-Claude Ischer, présidente du Conseil synodal, a souligné que «nous sommes là, aujourd’hui réunis pour mesurer ensemble l’engagement dont vous faites preuve au quotidien. Vous êtes la force centrale et volontaire de notre Eglise.»

Finalement, Serge Molla, pasteur responsable de l’Office Eglise et société, a béni le repas et les instants suivants. «Demandons à Dieu de bénir tous les partages qui s’offrent à nous, partages de paroles, de différents plats, de joies, de souvenirs et d’espoirs, de gags, en un mot partage de la vie offerte, reçue» a-t-il prié, avant de conduire toute l’assemblée dans un chant fédérateur.

Une fois la partie officielle terminée, les palais se sont régalés des viandes, poissons et préparations végétales. Précédés d’assortiments de fromages et de pains, ce sont les mets sucrés, accompagnés de café et thé, qui ont clos cette belle fête.

L’EERV voulait accueillir, encourager et remercier ceux qui l’ont faite, la font et la feront encore vivre : ces trois objectifs ont été remplis.

Un culte dédié à la joie

A 15h30, le culte synodal de consécration et d’agrégation s’est déroulé selon la formule habituelle. Quatre nouvelles pasteures et diacres de notre Eglise ont été agrégées ou consacrées à leur ministère. Le Synode et le Conseil synodal ont été officiellement installés dans leurs fonctions. A cette occasion, Béatrice Métraux, conseillère d’Etat, a formulé ses vœux pour conjuguer l’unité, la fraternité et la collaboration. Vincent Guyaz, vice-président du Conseil synodal, a eu à cœur de rappeler que la prière est une référence fondamentale pour les engagements de tous.

Contacts presse:

> Communiqué en PDF