Nous étions présentes, nous les femmes protestantes à la grève ! Le «point» levé avec les autres pour revendiquer l’égalité !

Le «point» levé, symbole de courage et de notre force !

Nous étions présentes, jeunes, jacks, étudiantes en théologie, laïques, diacres et pasteures, toutes unies sous un seul slogan proposé par les femmes protestantes de Suisse : «Egalité. Point final. Amen.»

Nous étions parmi nos semblables et avec tous les hommes présents, solidaires aussi de toutes celles qui n’ont pas eu le droit de faire la grève, solidaires de toutes celles qui n’ont pas osé faire la grève, solidaires également de toutes celles et ceux qui ont soutenu le mouvement là où leur présence était nécessaire !

En entonnant «solidaires avec les femmes du monde entier», nous étions solidaires de toutes celles qui doivent subir le patriarcat encore trop marqué dans nos Eglises.

Nous étions quelques-unes parmi plus de 40’000 à manifester, quelques-unes pour dire notre soutien et ainsi témoigner de notre foi que nous sommes filles et fils de Dieu dans le Christ et qu’il n’y a plus de différences entre les hommes et les femmes, les esclaves et les personnes libres, nous sommes ensemble héritières et héritiers.

Quelle joie ! Quelle solidarité ! Comme l’ont dit des participantes : « Impressionnant et émouvant: l’Eglise était au milieu de la grève ! »

Laurence Bohnenblust-Pidoux