Le nouveau Conseil synodal (de gauche à droite): Perry Fleury, laïque, Vincent Guyaz, pasteur, Jean-Baptiste Lipp, pasteur, Anne Abruzzi, laïque, Marie-Claude Ischer, laïque, Emmanuel Jeger, laïque, Laurent Zumstein, pasteur. (photo: Gérard Jaton)

Lausanne, 29.6.2019 – Le Synode de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV) s’est réuni en session constitutive, samedi 29 juin 2019 à la Salle du Parlement vaudois à Lausanne. Il a notamment élu son nouvel exécutif.

L’intérêt était élevé et la tribune du public pleine pour l’élection du Conseil synodal de l’EERV, pour la législature 2019-2024. Il faut dire que pas moins de 16 candidats se présentaient aux fonctions de conseiller synodal.

Election du Conseil synodal

Après un long temps nécessaire pour les présentations des candidats, le suspens qui durait depuis plusieurs semaines s’est dénoué rapidement.

Les quatre postes laïques ont été repourvus au premier tour : ont été élus Anne Abruzzi (55 voix sur 76 bulletins valables), Perry Fleury (52 voix), Marie-Claude Ischer (51 voix) et Emmanuel Jeger (39 voix).

Ont également obtenu des voix, Viviane Henny (22 voix), Anne Imobersteg Harvey (22 voix), Boris Voirol (17 voix), Dimitri Andronicos (14 voix) et Gioia Christen (9 voix).

Deux pasteurs sont également passés au premier tour : Jean-Baptiste Lipp (55 voix) et Vincent Guyaz (49 voix). Les autres ministres ayant obtenu des voix étant : Laurent Zumstein (38 voix), Gaby Maffli (24 voix), Luc Badoux (24 voix), Aude Collaud (13 voix) et Alain Martin (11 voix).

Au second tour, c’est le pasteur Laurent Zumstein, conseiller synodal sortant, qui a été élu (35 voix sur 76 bulletins valables). Ont obtenu des voix : Gaby Maffli (23 voix) et Luc Badoux (18 voix) – Aude Collaud et Alain Martin s’étant retirés.

Election du Bureau du Synode

La session a commencé par la réélection de Sylvie Arnaud, comme présidente du Synode, et l’élection de Benjamin Corbaz, vice-président et de François Paccaud, secrétaire. Les scrutateurs sont Véronique Keller et Samuel Ramuz.

Election de la Commission de consécration et d’aggrégation

Ont été élus les laïques Sylvie Arnaud, Francine Guisan Brandl, Claire-Lise Walz, Samuel Ramuz, Françoise Schneiter, Claude Wyssa et les ministres Thérèse Aubert, Nicole Bonnet, Marc Bovet et Benjamin Corbaz.

Election de la Commission de gestion

Sont élus les laïques Anne Imobersteg, Denis Candaux, Lucien Nicolet et les ministres Ariane Baehni et Jean-François Ramelet.

Election de la Commission des finances

Sont élus les laïques Laure Fontannaz, Olivier Leuenberger, Raphaël Rey et les ministres Laurent Lasserre et Emmanuel Schmied.

Election de la Commission de traitement des litiges

Sont élus Claudia Bezençon, Christine Habermacher, Uschi Riedel Jaccot, Yvan Bourquin et Alain Felix.
Les membres remplaçants sont Claude Neyroud Busslinger, Simon Butticaz, Sébastien Fag, Henri Laufer et Jean Urfer.

Election de la Commission de recours en matière de discipline

Sont élus Nadine Huber, Pierre-Yves Brandt et Henri Laufer.

Election de la Commission de recours en matière de procédure

Sont élus Gérald Dessauges, Olivier Leuenberger et Nathanaël Pétermann.

Election de la moité de la délégation à l’Assemblée des délégués de la FEPS

Marie Anne Jancik et Guy Liagre sont élus comme délégués de l’EERV à l’Assemblée des délégués de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS).

Election de la moitié de la délégation de l’EERV au Synode missionnaire

Sont élus Madeline Dvorak, Line Gasser, Claudine Mercier, Denis Candaux, Michel Henry, Marc Rossier et Marc-André Weibel.

Election de la moitié de la délégation de l’EERV à l’assemblée de la société CER Médias Réformés Sàrl (journal Réformés)

Sont élus Sophie Mermod Gilléron, Nadine Huber, Mathieu Janin, Paolo Mariani, Yael Saugy.

Message du Conseil synodal

En fin de session, le Conseil synodal nouvellement élu a commencé son message par une prière dialoguée avec l’assemblée: «La bonté est plus forte que le mal, l’amour est plus fort que la haine, la lumière est plus forte que l’obscurité, la vérité est plus forte que le mensonge.» Puis dans un discours à sept voix, chaque conseiller a développé un mot qu’il souhaite mettre en avant pendant la législature: guérison, unité, agilité, réconciliation, compétence, énergie-motivation et fête.

Pour finir, les fonctions suivantes ont déjà été annoncées: trésorier Perry Fleury; vice-présidence Vincent Guyaz; et présidence Marie-Claude Ischer.