« Aimer la nature c’est un devoir sans doute, mais c’est plus encore: un privilège, une grâce;
ce n’est plus seulement réparer une injustice, c’est accepter un message »
Théodore Monod

EcoEglise a débuté le 4 octobre 2020 et compte déjà 15 communautés membres. Bien sûr, la crise sanitaire n’offre pas un contexte favorable pour débuter de nouveaux projets au sein des paroisses, c’est donc lentement mais sûrement que le projet a commencé. 

> Voir la lettre de nouvelles complète

> Visiter le site internet de EcoEglise