Engagés pour notre Eglise

 

En tant que conseiller ou faisant partie d’un autre organe, vous êtes engagés dans l’une ou l’autre instance de l’EERV.

Merci pour votre disponibilité, votre énergie et le partage de vos diverses expériences, offerts généreusement dans un faire ensemble notre Eglise !

Cette page est destinée à vous tenir reliés et informés au sujet de différentes manières de soutenir votre ministère laïc: votre engagement et vos actions concrètes.

Une vision, un projet avant tout

Depuis le début de la législature 2019-24, le Conseil synodal (CS), exécutif de notre Eglise met cette nécessité au centre de ses préoccupations et de ses travaux. Les débats du Synode de mars 2020 y ont consacré une large place. C’est à partir des trois piliers principaux que le CS désire déployer sa vision pour l’EERV d’aujourd’hui et de demain. En tant qu’acteurs à part entière, vous êtes invités à vous exprimer à ce sujet, afin que cette construction soit vraiment commune, portée par tous, à tous les niveaux; paroissial, régional et cantonal; en cohérence et collaboration réelle. En tant que corps, il est primordial que l’Eglise avance sur le même chemin même si les moyens mis en oeuvres pour dire l’Evangile dans notre société sont, et c’est souhaitable, très diversifiés. Dès lors, il s’agit dans nos actions d’accompagner et soigner ce qui fonctionne bien et répond toujours aux besoins. Mais, il est tout aussi important de transformer ce qui fait partie de nos traditions, voire de nos routines, pour oser plus librement créer du neuf. Quitte à renoncer ce qui a vécu ». Et surtout ne pas se dire que ce nous avons fait jusque là n’a pas ou plus de valeur! Au contraire, tout cela fait partie de notre expérience et de notre patrimoine réformé. Seulement, notre société évolue à une vitesse telle que nos contemporains ne reçoivent plus aujourd’hui ce qu’ils accueillait encore hier. Or, notre mission de chrétiens, celle de nous éveiller les uns les autres à une spiritualité communautaire, celle de nous laisser interroger par l’Evangile, celle de nous relier pour ensemble rendre notre monde plus humain… cette mission et ce défi demeurent pleinement.

Quand un lieu d’Eglise, une paroisse p.ex. dessine un horizon vers lequel elle chemine, quand qu’elle nomme ses axes prioritaires, les communique clairement… alors elle suscite plus d’intérêt et elle fait d’avantage envie. Quitte à se distancer du «on a toujours fait comme ça », on affirme ainsi mieux sa couleur, son identité, sa raison d’être. Et on a plus de chances d’embarquer de nouvelles personnes dans notre propre aventure.

Pratiquement, ce n’est bien sûr pas tout simple de le mettre en oeuvre. Les obstacles sont nombreux; difficile de susciter des engagements bénévoles durables dans notre culture d’immédiateté et de changement permanent, sans parler de la « concurrence » que représentent les moult sollicitations et les loisirs. Pourtant le jeu en vaut la chandelle et l’Evangile en vaut la peine! D’autres l’ont fait avant nous, durant des siècles, en réinventant sans cesse des manières de le dire au monde.

La manière dont nous avons dû vivre et fonctionner ces derniers mois, y compris en Eglise, nous a mis sur ce chemin du faire autrement. Des célébrations youtub-ées, des réunions zoomées, des capsules bien envoyées, des prières « icloud-ées » ou SMS-ées… Et on a su le faire ! Ça a libéré une créativité insoupçonnée; riche spirituellement, variée en styles, pleine de fraîcheur, souvent drôle et surprenante… Il y en a même, paraît-il, qui sont devenus aussi accros à leur méditation matinale sur I-phone qu’à leur café pour bien commencer la journée. C’est dire que bousculer nos habitudes, sortir de nos chemins battus n’est pas impossible et ça nous réussit tout bien.

Et si on continuait sur cette lancée novatrice… Et si on nous dé-confinant, on profitait de dé-confiner aussi l’Evangile… Gardons ce virus-là ! Celui d’innover, d’inventer, d’expérimenter… aussi quand tout sera revenu dans le « bon ordre ». Bonne suite de vos expérimentations et courage pour la suite de tous ces élans !

Lieux où trouver des ressources pour soutenir votre travail :

  • Catalogue de formations et accompagnements  pour conseillers et responsables laïcs. Vous le trouvez en format pdf ici.
  • « Agoras des conseils », plateforme d’échange de « bonnes pratiques » de ce qui se vit et marche bien dans les différents lieux de notre Eglise. Dès septembre 2020 (voir catalogue).
  • Séances d’intervision entre Présidents de conseils paroiasiaux et régionaux (voir catalogue).
  • Le site agir.eerv.ch dédié à toute personne travaillant en Eglise. Mis à jour, il remplace le classeur Agir ensemble et comporte des informations utiles sur la structure et le fonctionnement de l’EERV. Vous le trouverez ici.

Magda Eggimann, pasteur, responsable de la formation et accompagnement des Conseils, anime des rencontres et offre ses compétences à tous le lieux d’Eglise. Ces accompagnements, de groupes comme individuels, peuvent, prendre des formes diverses : retraites, sessions de travail, interventions lors des séances, plateformes d’intervision, coaching, etc. N’hésitez pas à prendre contact au 021 331 57 19 ou 078 754 53 84, ou par mail magda.eggimann@eerv.ch

 

 

Merci pour toutes vos remarques, questions, suggestions et réactions : M.Eggimann