Au commencement, il y a l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ

bible_bougie

A l’origine de la relation avec Dieu ne se tiennent pas les œuvres ou les mérites de l’homme, mais la tendresse de Dieu, la promesse de sa présence, accueillies dans la confiance. C’est le salut par grâce. La Bible renvoie sans cesse à cet amour et à cette fidélité. Les Eglises de la Réforme fondent leur vie sur la richesse des Ecritures dont chacun et chacune peut profiter. Dans la société d’aujourd’hui, source de multiples interpellations, l’Eglise protestante vaudoise s’inscrit comme un lieu de service, d’accompagnement et de dialogue.

Le témoignage de l’EERV ne repose pas sur une hiérarchie, mais sur l’apport de toutes les personnes engagées en son sein. Elles ont reçu une diversité de dons à faire valoir. Les pasteurs et les diacres sont là pour les former et les entraîner au témoignage et au service chrétien.

Se reconnaissant membre de l’Eglise universelle, l’Eglise protestante vaudoise n’est pas Eglise toute seule. Elle fait partie de la Conférence des Eglises protestantes romandes, de la Fédération des Eglises protestantes de la Suisse qui la relie au Conseil œcuménique des Eglises.

Elle participe au dialogue œcuménique.