brochure_bapteme_04Baptême d’enfants ou bénédiction d’enfants, une alternative protestante

Le baptême de petits enfants n’est pas une obligation.

Pour exprimer leur reconnaissance et invoquer la bienveillance de Dieu, les parents qui veulent permettre à leur enfant de décider lui-même de se faire baptiser quand il le souhaitera peuvent demander que leur enfant en bas âge reçoive la bénédiction d’enfants. Les paroles de bénédiction invoquent l’accompagnement de Dieu, sa bienveillance et sa protection pour l’enfant.

Le choix de la bénédiction implique un engagement à aider l’enfant à connaître Dieu et à découvrir la foi chrétienne.

Les enfants qui ont reçu une bénédiction pourront en tout temps demander le baptême. Ils seront invités à y réfléchir à l’occasion de la fin de leur catéchisme. Ils pourront recevoir le baptême dans le cadre du culte des Rameaux, notamment.

Des gens amènent des enfants à Jésus pour qu’il les touche. Mais les disciples leur font des reproches. En voyant cela, Jésus se met en colère et il dit à ses disciples : « Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas. En effet, le Royaume de Dieu appartient à ceux qui sont comme les enfants. Je vous le dis, c’est la vérité : si quelqu’un ne reçoit pas le Royaume de Dieu comme un enfant, cette personne ne pourra jamais y entrer. » Ensuite, Jésus embrasse les enfants et il les bénit en posant les mains sur leur tête.

Marc 10, 14-16