Reconnaissance, traces et souvenirs

Le baptême dispensé par une Eglise chrétienne est, en principe, reconnu dans les autres.

Les baptêmes et les bénédictions d’enfants sont inscrits dans le registre de la paroisse où ils sont célébrés.brochure_bapteme_09

Pour pouvoir évoquer son baptême avec l’enfant lorsqu’il grandira, il est souhaitable de disposer de quelques photographies ou d’un enregistrement vidéo de ce moment. La manière de faire la plus adéquate sera discutée au préalable avec l’officiant.

Si une vidéo est envisagée, elle se fera de façon discrète et simple.

On veillera toutefois attentivement à ce que la prise de vue ne perturbe pas la célébration du baptême.

Vivre et confesser sa foi

Notre Eglise s’engage pour que votre enfant puisse vivre une foi épanouie et devienne capable d’en rendre compte dans ses prises de position et ses actions.

Chaque personne va à son rythme et ne peut pas forcément suivre pas à pas le cursus prévu par l’Eglise pour aller du baptême à la confirmation ou de la bénédiction au baptême ; des solutions adaptées seront recherchées.

La participation à la cène, dans le cadre du culte, est une occasion privilégiée d’exprimer sa foi et son appartenance à la communauté chrétienne ; elle est une sorte de « confirmation de l’alliance du baptême ». Au moment où un enfant souhaitera y participer régulièrement, il faudra réfléchir avec lui, et ses parents, à la confirmation (s’il a été baptisé) ou au baptême (s’il n’a pas été baptisé) et lui proposer une démarche en lien avec la catéchèse et le calendrier annuel de l’Eglise.

Confirmation du baptême

La confirmation est un engagement de foi qui permet à une personne baptisée enfant de répondre par son propre engagement à l’amour du Dieu signifié lors de son baptême.

La confirmation peut être vécue à tout âge. Elle est, le plus souvent, vécue à la fin du catéchisme, dans le cadre du culte des Rameaux.brochure_bapteme_10

Lorsqu’une personne devenue adulte souhaite confirmer le baptême reçu quand elle était enfant, une célébration peut lui être proposée dans le cadre du culte de l’Alliance, par exemple.

Au cours de la confirmation, le baptême autrefois célébré est rappelé, puis la personne demandant à confirmer dit sa foi et prend devant la communauté l’engagement de vivre son baptême. Elle reçoit ensuite une imposition des mains et une parole de bénédiction.