L’assourdissant silence des Eglises sur les massacres de chrétiens

Le nom de Garissa, au Kenya, était inconnu de (presque) tout le monde jusqu’à ce 2 avril où 158 étudiants chrétiens ont été assassinés par un commando islamiste. Il y a quelques jours, Daech a mis en ligne des vidéos montrant la décapitation au couteau de chrétiens éthiopiens et égyptiens.